Flou

Une histoire photographique
03.03 – 21.05.2023
Acheter ce billet

L’exposition retrace l’histoire du flou dans la photographie, de l’invention du procédé à l’époque contemporaine. Jalonnée de comparaisons avec la peinture et le cinéma, elle raconte – notamment par des œuvres clés – l’évolution de cette forme, ainsi que les valeurs qui lui sont associées selon les époques et les différentes pratiques photographiques.

L’exposition partira de certaines peintures du 17ème siècle – époque à laquelle le "flou" constitue une catégorie picturale très spécifique –, pour aller jusqu’à l’époque contemporaine où le flou devient un élément de l’esthétique photographique prépondérant. Le flou est tiraillé entre l’erreur technique primaire qu’il implique et les ambitions artistiques qu’il promet.

L’exposition permet ainsi de saisir les enjeux que pose le flou dans différentes pratiques de la photographie, qu’il s’agisse de la photographie à but artistique, de celle produite par des amateurs, par des scientifiques ou à des fins de reportage. On pourra y percevoir la richesse du flou, qui évoque souvent un élément et son contraire, que ce soit dans son rapport au réel et à la mimésis, dans ses affinités bourgeoises et révolutionnaires, dans son rapport à l’amateurisme et à l’expertise, ou dans la virtuosité technique qu’il évoque ou au contraire le défaut primaire qu’il désigne.

Crédits

Commissariat

Pauline Martin

Partenaires

L'exposition reçoit le généreux soutien de la Loterie Romande, la Fondation Coromandel, la Fondation Bru et la Fondation Arpe.