Cindy Sherman

29.03 – 04.08.2024

Constituée du dernier ensemble d'œuvres de Cindy Sherman, cette exposition présente une série de portraits improbables qui illustrent la transformation du moi. Le concept d'identité en tant que construction est un thème central qui traverse toute l'œuvre de Sherman ; dans cette série, l'artiste rend cette notion encore plus perceptible en assemblant des photographies des différentes parties de son propre visage en un ensemble d'images collées. Le résultat est une série de portraits totalement asymétriques - et donc apparemment déformés - dépeignant des personnages entièrement nouveaux qui prennent vie au cours du processus. 

"Je suis dégoûtée par la façon dont les gens se rendent beaux", déclarait Sherman lors d'une interview il y a près de quarante ans, "je suis beaucoup plus fascinée par l'autre côté". À bien des égards, cette exposition est l'aboutissement de ce sentiment. Tirés d'une série de vingt-six "créatures flottantes", comme les appelle l'artiste, ces portraits défigurés et parfois disproportionnés incarnent l'œuvre la plus grotesque de Sherman à ce jour. Délibérément imprimé en grand format, Sherman confronte le spectateur à des détails habituellement jugés inesthétiques : rides, contorsions, maquillage mal appliqué. En attirant l'attention sur ces éléments si souvent lissés, Sherman sonde notre rapport à l'(in)attractivité et à la construction de soi. 

Née en 1954 dans le New Jersey, Cindy Sherman vit et travaille à New York. Elle a acquis une reconnaissance internationale avec sa série Untitled Film Stills (1977-1980), et au fil des décennies qui ont suivi, elle n'a cessé d'explorer des thèmes liés à la représentation et à l'identité en se transformant et se photographiant sous les traits d'une multitude de personnages.

Partenaires

Exposition avec le soutien de