Soutien de Plateforme 10 à l’Ukraine

Plateforme 10 affirme sa solidarité avec les artistes et la population ukrainienne affecté·e·s par la guerre.

Photo Elysée, le MCBA et le mudac présentent les travaux de 8 artistes ukrainien·ne·s. Carole Glauser Pidoux, commissaire d’exposition pour Photo Kyiv 2021 notamment, a constitué le corpus d’images et assuré le lien avec les artistes.

La création artistique et la liberté qu’elle présuppose, n’ont de sens que dans le contexte plus large du droit fondamental à la vie, à la liberté individuelle et d’expression et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Par cette action symbolique, Plateforme 10 souhaite exprimer sa solidarité avec les artistes et avec toutes les personnes qui, aujourd’hui, en Ukraine comme ailleurs, sont privé·e·s de ces droits ou s’engagent pour les défendre au péril de leur vie.

Diaporama

Liste des artistes

Gera Artemova (1973, Kiev)

Créées dans le jardin botanique de Kyiv en mai 2014, peu après l’annexion tragique de la Crimée par la Russie durant l’hiver, les photographies de Gera résonnent comme un possible renouveau, et semblent faire écho à la résilience du peuple ukrainien.

Site Internet
Facebook

Alexander Chekmenev (1969, Luhansk)

Portraits de sans-abris de Kyiv, sous un éclairage clair-obscur qui n’est pas sans rappeler la grande peinture du 17ème, élevant ainsi ces hommes et ces femmes de la rue au rang d’icônes.

Site Internet
Facebook

Vitaly Fomenko (1983, Sébastopol, Crimée)

Citation de l’artiste : « Hiver 2015, Sébastopol. Une décharge. En passant, mes yeux sont tombés sur les artefacts d’une installation militaire ukrainienne : des photos de tableaux d’honneur de soldats ukrainiens, leurs dossiers personnels, des tests psychologiques – des documents impitoyables de l’histoire la plus récente de la Crimée. J’ai commencé à creuser plus précisément avec un râteau, en dégageant les piles de débris, comme un archéologue, avec soin et douceur ».

Site Internet
Instagram
Facebook

Maria Kazvan (1989, Lviv)

Inspirée de l’artiste éco-féministe Ana Mendieta, Maria Kazvan met en scène la violence domestique qu’elle-même a subie.

Site Internet
Instagram

Olena Lemberska (1970, Kiev)

Inattendues et poétiques, les photographies de Olena Lemberska révèlent la magie que peut cacher l’environnement gris et vétuste de son quotidien.

Site Internet
Instagram
Facebook

Anna Melnykova (1983, Kharhiv)

Anna Melnykova interroge avec ces femmes-fleurs la notion de beauté et les stéréotypes du genre féminin.

Site Internet
Instagram
Facebook

Mikhail Palinchak (1985, Uzhgorod)

Les images sélectionnées ont été prises lors de deux Sommets de l’OTAN, à Bruxelles en 2018 et à Varsovie en 2016. Avec ses cadrages en plan serré incongrus, Palinchak dévoile les coulisses impersonnels et standardisés de l’arène du pouvoir non sans humour et ironie.

Site Internet
Instagram
Facebook

Viktoria Sorochinski (1979, Marioupol)

Projet documentaire à long terme qui dresse le portrait des derniers vestiges des authentiques villages ukrainiens et de leurs habitants âgés et dénués. « Je suis née en Ukraine, et mes grands-parents vivaient dans l’un des petits villages près de Kiev. Je me souviens avoir visité cet endroit lorsque j’étais enfant. Ces souvenirs sont remplis de lumière et de bonheur. Lorsque j’ai visité ce village pour la première fois après de nombreuses années d’immigration, j’ai été stupéfait de voir à quel point il était sans vie et misérable. Ceux qui y sont restés sont presque exclusivement des personnes âgées. Elles vivent leurs derniers jours ; négligées par tout le monde, elles disparaissent progressivement avec leurs traditions et leurs maisons qui se dégradent. Le conflit militaire actuel entre la Russie et l’Ukraine affectera encore plus ces personnes, car avant même le début de la guerre, elles ont été abandonnées par le gouvernement, vivant dans des conditions extrêmement pauvres, sans accès à une aide médicale ou à un approvisionnement alimentaire décents. Que va-t-il advenir de ces personnes et de ces lieux désormais ? » (Viktoria Sorochinski, le 7 mars 2022)

Site Internet
Instagram
Facebook

Week-end en faveur de la Chaîne du Bonheur

Les  et  MCBA versera l’entier des recettes de la vente des billets d’entrée à la Chaîne du Bonheur. Venez nombreuses et nombreux voir l’exposition Résister, encore et donnez à l’opération le plus de souffle possible – tout en prenant l’esprit de résistance de 14 artistes pour inspiration.

Autres actualités

21.06.2022

Tony Oursler Anomalous

« While Science Fiction was never far from the horrific fear of the unknown, it seemed to have been colonized by blue eyed soft-core fantasies played out on the Hollywood screen. In the liminal spaces of rural and suburban America, something else was taking place which involved half remembered subjugation and violation. It was as if the synthesized, nonstop party of the late 70s, fueled by amnesic soporifics had transformed its disco lights and ubiquitous mirror ball into an alien anhedonic nightmare. »

Lire la suite