Josef Koudelka

Ikonar. Constellations d’archives
05.11.2022 – 29.01.2023
Acheter ce billet

Première rétrospective consacrée à l’ensemble de l’oeuvre de Josef Koudelka en Suisse depuis 1977, ce projet, complété par une publication, offre de nouvelles perspectives sur sa carrière : une partie de ses archives personnelles a été explorée en profondeur et mise en valeur à cette occasion, en particulier les 30 000 planches contact de 35 mm couvrant les années 1960-2012.

Ikonar est le surnom donné à Josef Koudelka par un groupe de Roms qu’il a rencontré lors de ses voyages. Ils l’avaient nommé ainsi, le « faiseur d’icônes », parce qu’ils utilisaient ses célèbres photographies de communautés roms comme icônes quasi religieuses dans leur lieu de prière. Bien qu’étant un « faiseur d'images » mondialement respecté, Koudelka se considère davantage comme un « collectionneur de ses propres images » que comme un photographe.

Visant à saisir l’essence du regard de l’artiste sur le monde, cette exposition est structurée autour d’oeuvres clés issues de ses plus importantes séries dont Théâtre, Gitans, Invasion 68 : Prague et Exils. Elle comprend également une installation entièrement dédiée à ses archives qui s’attache à analyser leur place dans le parcours personnel et artistique d’un des acteurs principaux de la photographie du XXe siècle, ainsi qu’à une sélection de ses livres les plus emblématiques.

Cette rétrospective sélective et condensée retrace l’évolution et les méthodes de travail du photographe avec, comme fil conducteur, un accent mis sur ses archives. L’exposition aborde ainsi certains des paradoxes centraux de l’oeuvre, de la vie et de la carrière de Koudelka : une vie nomade par opposition à une activité méticuleuse de collecte et d’archivage ; une révision et un remaniement constants de ses oeuvres iconiques par opposition à un programme philosophique "maximaliste" ; et dans la seconde moitié de sa carrière, une obsession autoproclamée de continuer à exposer et à capturer des images – parfois au détriment de leur analyse et de leur production matérielle.

Crédits

Commissaire de l’exposition

Lars Willumeit

Vidéo

Dans le cadre de l'exposition, Photo Elysée a proposé à plusieurs personnes ayant travaillé avec Josef Koudelka de partager leurs souvenirs et anecdotes. Ils évoquent les multiples facettes de la personnalité et de l'œuvre du photographe.

  • Lars Willumeit, curateur à Photo Elysée
  • Stuart Alexander, historien de la photographie, curateur, éditeur et archiviste, membre fondateur du Conseil d’administration de la Josef Koudelka Foundation
  • Irena Šorfová, curatrice et membre fondateur du Conseil d’administration de la Josef Koudelka Foundation
  • Gilad Baram, photographe et cinéaste, réalisateur du documentaire Koudelka Shooting Holy Land

Partenaires

L'exposition bénéficie du soutien du Club de Photo Elysée, de Uměleckoprůmyslové museum v Praze et de la Josef Koudelka Foundation.